Aventures Du Capitaine Hatteras 01

by

Jules Verne

Free Public Domain Books from the
Classic Literature Library

Aventures Du Capitaine Hatteras 01 Page 01

AVENTURES DU CAPITAINE HATTERAS

PAR

JULES VERNE

PREMIÈRE PARTIE

LES ANGLAIS AU POLE NORD

CHAPITRE PREMIER.

LE FORWARD.

«Demain, à la marée descendante, le brick _le Forward_, capitaine, K.Z., second, Richard Shandon, partira de New Princes Docks pour une destination inconnue.»

Voilà ce que l'on avait pu lire dans le _Liverpool Herald_ du 5 avril 1860.

Le départ d'un brick est un événement de peu d'importance pour le port le plus commerçant de l'Angleterre. Qui s'en apercevrait au milieu des navires de tout tonnage et de toute nationalité, que deux lieues de bassins à flot ont de la peine à contenir?

Cependant, le 6 avril, dès le matin, une foule considérable couvrait les quais de New Princes Docks; l'innombrable corporation des marins de la ville semblait s'y être donné rendez-vous. Les ouvriers des warfs environnants avaient abandonné leurs travaux, les négociants leurs sombres comptoirs, les marchands leurs magasins déserts. Les omnibus multicolores, qui longent le mur extérieur des bassins, déversaient à chaque minute leur cargaison de curieux; la ville ne paraissait plus avoir qu'une seule préoccupation: assister au départ du _Forward_.

_Le Forward_ était un brick de cent soixante-dix tonneaux, muni d'une hélice et d'une machine a vapeur de la force de cent vingt chevaux. On l'eût volontiers confondu avec les autres bricks du port. Mais, s'il n'offrait rien d'extraordinaire aux yeux du public, les connaisseurs remarquaient en lui certaines particularités auxquelles un marin ne pouvait se méprendre.

Aussi, à bord du _Nautilus_, ancré non loin, un groupe de matelots se livrait-il à mille conjectures sur la destination du _Forward_.

«Que penser, disait l'un, de cette mâture? il n'est pas d'usage, pourtant, que les navires à vapeur soient si largement voilés.

--Il faut, répondit un quartier-maître à large figure rouge, il faut que ce bâtiment-là compte plus sur ses mâts que sur sa machine, et s'il a donné un tel développement à ses hautes voiles, c'est sans doute parce que les basses seront souvent masquées. Ainsi donc, ce n'est pas douteux pour moi, _le Forward_ est destiné aux mers arctiques ou antarctiques, là où les montagnes de glace arrêtent le vent plus qu'il ne convient à un brave et solide navire.

--Vous devez avoir raison, maître Cornhill, reprit un troisième matelot. Avez-vous remarqué aussi cette étrave qui tombe droit à la mer?

--Ajoute, dit maître Cornhill, qu'elle est revêtue d'un tranchant d'acier fondu affilé comme un rasoir, et capable de couper un trois-ponts en deux, si _le Forward_, lancé à toute vitesse, l'abordait par le travers.

--Bien sûr, répondit un pilote de la Mersey, car ce brick-là file joliment ses quatorze noeuds à l'heure avec son hélice. C'était merveille de le voir fendre le courant, quand il a fait ses essais. Croyez-moi, c'est un fin marcheur.

--Et à la voile, il n'est guère embarrassé non plus, reprit maître Cornhill; il va droit dans le vent et gouverne à la main! Voyez-vous, ce bateau-là va tâter des mers polaires, ou je ne m'appelle pas de mon nom! Et tenez, encore un détail! Avez-vous remarqué la large jaumière par laquelle passe la tête de son gouvernail?

--C'est ma foi vrai, répondirent les interlocuteurs de maître Cornhill; mais qu'est-ce que cela prouve?

--Cela prouve, mes garçons, riposta le maître avec une dédaigneuse satisfaction, que vous ne savez ni voir ni réfléchir; cela prouve qu'on a voulu donner du jeu à la tête de ce gouvernail afin qu'il pût être facilement placé ou déplacé. Or, ignorez-vous qu'au milieu des glaces, c'est une manoeuvre qui se reproduit souvent?

--Parfaitement raisonné, répondirent les matelots du _Nautilus_.

--Et d'ailleurs, reprit l'un d'eux, le chargement de ce brick confirme l'opinion de maître Cornhill. Je le tiens de Clifton qui s'est bravement embarqué. _Le Forward_ emporte des vivres pour cinq ou six ans, et du charbon en conséquence. Charbon et vivres, c'est là toute sa cargaison, avec une pacotille de vêtements de laine et de peaux de phoque.

Jules Verne
French Authors
All Pages of This Book
Jules Verne in French
20000 Lieues Sous Les Mers Part 01
20000 Lieues Sous Les Mers Part 02
Autour de la Lune
Aventures Du Capitaine Hatteras 01
Aventures Du Capitaine Hatteras 02
Cinq Semaines En Ballon
De la Terre à la Lune
Keraban Le Tetu, Vol. I
Keraban Le Tetu, Vol. II
Le Château des Carpathes
Le Docteur Ox
Le pilote du Danube
Les Cinq Cents Millions de la Begum
Les Indes Noires
Les Voyages Extraordinaires Michel Strogoff 01
Les Voyages Extraordinaires Michel Strogoff 02
Le Tour Du Monde En Quatre Vingts Jours
Robur le Conquerant
Sans dessus dessous
Voyage au Centre de la Terre
The Atheist's Mass
The Adventures of Tom Sawyer
Life and Adventures of Martin Chuzzlewit